Cría Cuervos

Cría Cuervos
   Drame de Carlos Saura, avec Geraldine Chaplin (Ana adulte, mère et fille), Ana Torent (Ana enfant), Conchita Pérez (Irène), Maite Sanchez Almendros (Juana), Monica Randall (Paulina), Florinda Chico (Rosa).
  Scénario: Carlos Saura
  Photographie: Teodoro Escamilla
  Décor: Rafael Palmero
  Musique: Federico Mompou
  Montage: Pablo G. Del Amo
  Production: Elias Querejeta
  Pays: Espagne
  Date de sortie: 1975
  Technique: couleurs
  Durée: 1 h 55
  Prix: Prix spécial du jury, Cannes (1976)
   Résumé
   Voyage dans le passé, le présent et le futur, Cría Cuervos transpose, dans un récit fantasmatique, les difficultés d'adaptation d'une enfant, devenue femme, dans la société bourgeoise franquiste. Ana se réfugie dans le souvenir d'une mère, étouffée comme elle, à laquelle elle finit pas s'identifier totalement. C'est d'ailleurs Geraldine Chaplin qui cumule les rôles de la mère et de la fille adulte. Le lien avec les trois piliers de la société espagnole (Armée, Église, Famille) est établi par le truchement de personnages emblématiques, tout à la fois individus privés et symboles institutionnels: virilité oppressive et tyrannique du père, asservissement de la communauté féminine. Le récit décrit une obsession et, en même temps, la vacuité d'une révolte, l'enfant s'identifiant à la mère au point de revivre son histoire dans un destin circulaire qui la vouera au même asservissement imposé par une société figée.
   Commentaire
   L'impossible vraie vie
   Avec Cría Cuervos, Carlos Saura travaille seul, pour la première fois, à l'écriture d'un film, sans la collaboration habituelle de Rafael Azcona, et construit une fable parfaitement homogène, fermée sur elle-même, un système de narration efficace qui fait circuler le spectateur, par un jeu permanent et subtil d'allers et retours, du particulier au général, du réel au symbolique. Ainsi de l'espace constitué par la maison, royaume intemporel isolé derrière ses murs, au beau milieu d'une Espagne urbaine contemporaine gagnée par l'évolution des techniques. Ainsi du microcosme social décrit comme un univers sans couple, réduit à la seule image présente/absente du Père. Ainsi du langage officiel qui bloque toute communication, laquelle ne peut sporadiquement s'établir qu'entre l'enfant et ceux qui, symboliquement, n'ont pas (ou n'ont pas droit à) la parole: la grand-mère aphasique, la bonne.
   ■ Un tel système moral condamne les individus à vivre une dichotomie stérile. Pour les adultes, la vraie vie est toujours ailleurs, dans un rêve dont on cerne mal les contours fuyants (adultère, névrose). Pour l'enfant, rejeté du monde trouble et incohérent des adultes, l'exutoire est dans le jeu qui organise et exorcise un univers incompréhensible et menaçant. Ce thème du dédoublement gouverne d'autres films de Saura, lequel sème dans Cría Cuervos les indices qui permettent de raccorder ce film à Peppermint frappé, à la Chasse, au Jardin des délices, à la Cousine Angélique, œuvres en forme de fables dont l'argument privé renvoie toujours à l'histoire collective. Cría Cuervos est l'une des œuvres les plus achevées et aussi les plus désespérées de Carlos Saura. Le «tube» Porque te vas, qui en constitue la musique diégétique, a contribué aussi à sa popularité exceptionnelle.

Dictionnaire mondial des Films. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cría cuervos — Spanish dvd cover Directed by Carlos Saura Produced by …   Wikipedia

  • Cria Cuervos — Cría cuervos Pour les articles homonymes, voir Cría Cuervos (homonymie). Cría cuervos (Cría cuervos) est un film espagnol réalisé par Carlos Saura, sorti en 1976. Sommaire 1 Synopsis 2 Fich …   Wikipédia en Français

  • Cría cuervos — Saltar a navegación, búsqueda Cría cuervos Título Cría cuervos Ficha técnica Dirección Carlos Saura Ayudante de dirección Francisco J. Querejeta Producc …   Wikipedia Español

  • Cría cuervos — Pour les articles homonymes, voir Cría Cuervos (homonymie). Cría cuervos (Cría cuervos[1]) est un film espagnol réalisé par Carlos Saura, sorti en 1976. Sommaire 1 Synopsi …   Wikipédia en Français

  • Cría Cuervos — Raise Ravens (1976)    Carlos Sauras Cría cuervos, produced by Elias Querejeta, was the first script the director wrote on his own, and one of his greatest successes as the Franco period was about to end. The title was inspired by a Spanish… …   Guide to cinema

  • Cría Cuervos — Raise Ravens (1976)    Carlos Sauras Cría cuervos, produced by Elias Querejeta, was the first script the director wrote on his own, and one of his greatest successes as the Franco period was about to end. The title was inspired by a Spanish… …   Historical dictionary of Spanish cinema

  • cría cuervos — ► locución Expresión que se utiliza para indicar que una persona corresponde a los beneficios con desagradecimiento: ■ los hijos lo abandonaron en su vejez, ¡cría cuervos! …   Enciclopedia Universal

  • Cría cuervos (desambiguación) — Saltar a navegación, búsqueda Cría cuervos puede referirse a: Cría cuervos, película del director español Carlos Saura de 1975. Cría cuervos, álbum musical del grupo español Boikot de 1995. Obtenido de Cr%C3%ADa cuervos (desambiguaci%C3%B3n)… …   Wikipedia Español

  • Cria Cuervos (homonymie) — Cría Cuervos (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cría cuervos est un film de Carlos Saura sorti en 1976; Cría Cuervos est un groupe français d anarcho punk. (Voir site officiel)… …   Wikipédia en Français

  • Cría cuervos (álbum) — Saltar a navegación, búsqueda Cría cuervos es el tercer disco del grupo Boikot de punk rock, lanzado en el año 1995, además, este el primer LP que produce Producciones BKT , empresa propia con la que se autogestionarán a partir de este disco,… …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.